PRévenir le Risque chimique à bord des navires

9 recommandations pour les marins

De nombreux produits chimiques sont manipulés ou employés sur les navires : des carburants, des huiles et des graisses, des produits de nettoyage ou de désinfection, des peintures...

Souvent, ces produits chimiques représentent un danger pour la santé et la sécurité des marins. Pour prévenir ces risques, des règles d’utilisation doivent être respectées.

1. Connaître les pictogrammes de dangers

Il existe 9 pictogrammes qui signalent différents types de dangers : explosif, inflammable, dangereux pour l’environnement... Dans le domaine de la santé au travail, 3 sont à connaître impérativement :

... pour les produits chimiques toxiques ; ceux qui empoisonnent !

... pour les produits chimiques à toxicité spécifique ; certains peuvent provoquer le cancer ou nuire à la fertilité !

... pour les produits chimiques corrosifs ; ceux qui rongent les matériaux, mais aussi les mains et les yeux !

2. Lire l'étiquette

Avant d’utiliser un produit chimique, surtout s’il est nouveau à bord, il est impératif de lire son étiquette. Elle doit être rédigée en français. En plus des pictogrammes, elle précise les dangers associés au produit et donne des conseils de prudence.

Pour plus d’informations sur un produit chimique, il faut consulter sa fiche de données de sécurité (FDS) qui doit obligatoirement être disponible à bord, ou sa notice de poste qui doit être affichée.

3. Respecter la dilution préconisés

Diluer, c’est réduire le danger ! Le plus souvent, le fabricant indique la dilution qu’il recommande sur la fiche technique de son produit.

Au-delà de sa dilution, il faut connaître et respecter le mode d’emploi du produit chimique utilisé : ce pour quoi il est prévu, comment l’appliquer, combien de temps le laisser agir, comment le rincer... Toutes ces informations sont données par la fiche technique du produit.

4. Verser l'acide dans l'eau... pas l'eau dans l'acide

Ajouter l’eau dans l’acide à diluer provoque un dégagement de chaleur qui peut entrainer un bouillonnement et des projections corrosives sur la peau.

Pour supprimer ce danger, toujours verser l’acide dans l’eau !

En règle générale, pour diluer un produit chimique corrosif (acide ou base), le principe est toujours le même : aller du plus concentré vers le moins concentré... aller du produit chimique vers l’eau.

5. Ne pas mélanger acide et eau de Javel

Ce mélange provoque le dégagement de chlore... qui est un gaz mortel !

Sauf exception, par ex. une peinture et son diluant, il ne faut pas mélanger les produits chimiques... pour ne pas s’exposer à des réactions dangereuses.

6. Rincer son pulvérisateur après utilisation... et avant

Pour éviter les mélanges accidentels entre des produits chimiques incompatibles, il est impératif de rincer son pulvérisateur à l’eau après chaque utilisation. Dans le doute, il peut aussi être rincé avant chaque utilisation !

Cette règle s’applique à tous les contenants utilisés avec plusieurs produits chimiques : seaux, bassines... Sur certains navires, pour supprimer le risque de mélange accidentel, le choix a été fait de séparer les contenants ; par ex. deux pulvérisateurs distincts, bien identifiés et de couleurs différentes : un pour l’acide et un autre pour l’eau de javel.

7. Porter des EPI adaptés et en bon état

Les équipements de protection individuelle (EPI) recommandés sont indiqués sur la fiche de données de sécurité (FDS) du produit chimique. Ils figurent aussi sur sa notice de poste.

Les EPI doivent être fournis gratuitement par l’armateur.

Ils doivent être en bon état. Souvent sur les navires de pêche, les gants déjà utilisés pour les manœuvres de l’engin de pêche ou le traitement des captures sont abîmés. Ils ne sont plus imperméables et n’assurent donc plus une bonne protection contre le risque chimique.

8. Conserver le produit chimique dans son emballage d'origine, convenablement étiqueté

Pour rester informé et éviter les erreurs, il est important de garder les produits chimiques dans leur emballage d’origine, avec une étiquette en bon état.

Si un transvasement est nécessaire, par ex. d’un fût de 200 litres dans un bidon de 5 litres plus facile à déplacer, l’étiquette du produit doit obligatoirement apparaÎtre sur les deux contenants.

9. Tenir compte des conditions d'application

Les risques liés à l’utilisation d’un produit chimique varient en fonction du lieu dans lequel il est appliqué.

Pendant le brossage du plafond d’un entrepont, attention au nettoyant qui coule le long des manchettes de gants et vient irriter les avant-bras. Attention aussi aux gouttes qui tombent dans les yeux !

Pendant la pulvérisation d’acide sur un pont extérieur, attention aux projections dans le visage à cause des rafales de vent !

Publications associées

IMP2020_RisqueChimique_Recommandations-marins.pdf
Brochure 12 pages - PDF
IMP2020_RisqueChimique_Recommandations-armateur.pdf
Brochures 12 pages - PDF
Prévenir le risque chimique à bord des navires - ATTENTION ACIDE.pdf
ACIDE DANGER ! Affiche + fiche pratique - PDF