Les gants de protection

Partie la plus fonctionnelle du corps humain, la main permet à l’homme d’interagir avec son environnement, de le façonner et de le modifier.
Revers de cette habileté, elle est aussi la plus exposée aux agressions de cet environnement. Les statistiques d’accident du travail le démontrent : dans le secteur des pêches maritimes, un accident sur quatre est localisé au niveau des mains. Lire la suite

Le métabisulfite

Téléchager - PDF

Téléchager – PDF – 0,3Mo

La conservation des langoustines et des crevettes glacées durant plusieurs jours à bord des navires de pêche hauturiers, nécessite l’emploi de métabisulfite de sodium. L’utilisation de ce produit permet de stopper le phénomène de noircissement et la dégradation du produit. Pour ne pas nuire à la santé du marin, la manipulation du métabisulfite doit s’accompagner de précautions rappelées dans ce document. Lire la suite

L’IMP récompensé par l’Académie de Marine

L’IMP s’est vu décerner le mardi 9 octobre dernier le prix Henri Kummerman de l’Académie de Marine.

Le prix Henri Kummerman est attribué à une personnalité, équipe ou société de quelque nationalité que ce soit, qui se sera distinguée par ses travaux ou ses succès dans le domaine de l’amélioration des méthodes de construction ou d’exploitation des navires de commerce de toute sorte, plus particulièrement lorsque les nouveautés ainsi réalisées permettent une plus grande productivité du navire et une sécurité accrue.

Programme « homme à la mer » – 2ème série d’exercices

Dans le cadre du programme « Homme à la mer », des essais de matériel ont été effectués le 22 octobre dernier à bord d’un chalutier de 16 mètres avec le concours du CEPS (Centre d’étude et de pratique de la survie).

Quelques photos illustrant les tests de la journée

Programme « Homme à la mer »

Lors d’une chute à la mer, la prise en compte d’une victime passée par-dessus bord se décompose en trois étapes : flotter, repérer, récupérer.

L’IMP a mis en place plusieurs programmes visant les deux premières étapes (vêtements de travail à flottabilité intégrée, dispositifs individuels de localisation) et s’attache, aujourd’hui, à identifier les matériels existants sur le marché facilitant la récupération de l’homme à la mer et adaptés aux différents navires de la pêche.

A partir d’un inventaire du matériel commercialisé, des tests vont être effectués à bord de trois types de navires en vue de proposer à l’ensemble des professionnels de la pêche les solutions (matériels et procédures) adaptées à chaque métier.

Des premiers essais de matériel ont été effectués en juillet 2012 à bord d’un fileyeur lorientais de 12 mètres.

1992-2012, l’IMP fête ses 20 ans

Les partenaires de l’IMP sont venus nombreux fêter ses 20 ans le 6 juillet dernier à Lorient. Un espace dédié aux équipements de protection individuelle  et aux différents domaines d’intervention de l’IMP a été proposé au public présent. Avec le concours de la SNSM et du CEPS (centre d’étude et de pratique de la survie), des démonstrations de chutes à la mer avec des Vêtements de travail à Flottabilité Intégrée et des balises individuelles ont également été organisées dans le port de Lorient Keroman.

Culture Prévention N°8

Télécharger (pdf – 1,0 Mo)

Au sommaire du Culture Prévention n°8, l’exposition au soleil et les risques pour la santé :

– indicateurs et facteurs de risques (index UV et types de peau),
– risques pour la santé (coups de soleil… et cancer)
– mesures de prévention (éviter l’exposition et se protéger)