L’accueil d’un nouveau salarié à bord du navire de pêche

accueilLes 10 vidéos suivantes expliquent aux armateurs, patrons et futurs marins-pêcheurs embarqués, les obligations des uns et des autres en matière de sécurité et de santé au travail, les règles de sécurité à observer lors du travail à bord et lors des situations d’urgence. Ces informations doivent être délivrées au nouvel embauché lors de son accueil sur le navire.


1. Les obligations des membres d’équipage pour préserver leur santé

Le navire de pêche est un lieu de travail et de vie. Le nouveau salarié doit se conformer, dans le respect de la hiérarchie, aux règles établies à bord pour préserver sa sécurité, sa santé et celle des autres.

2. Le trajet entre le navire et le domicile

La plupart du temps, les marins utilisent la voiture pour rallier le port d’embarquement ou, à l’inverse, rentrer chez eux après débarquement. Le trajet domicile-lieu de travail doit faire l’objet d’une attention particulière.

3. Embarquer en bonne santé

Le marin doit veiller à embarquer dans les meilleures conditions de santé : être à jour de sa visite médicale annuelle, de ses vaccinations et de son bilan dentaire.

4. Comment se passent les soins en mer ?

A bord du navire, le responsable des soins dispose d’une dotation médicale permettant de traiter un certain nombre de pathologies. Dans le cas d’une urgence nécessitant un avis médical, les navires peuvent appeler le CCMM (Centre de Consultation Médicale Maritime) de Toulouse.

5. Embarquer et circuler à bord

Cette vidéo présente les risques professionnels et les mesures de prévention à prendre en compte lors de l’embarquement et de la circulation à bord d’un navire.

6. La manœuvre des engins de pêche

30% des accidents du travail dans le secteur des pêches maritimes surviennent lors de la préparation et la manœuvre des engins de pêche. Pour limiter le risque d’accident, les marins doivent, entre autres, intégrer et respecter l’organisation du travail mise en place et porter systématiquement leurs équipements de protection individuelle.

7. Le traitement des captures

Le traitement des captures sur un navire de pêche se déroule selon différentes phases de travail qui peuvent varier en fonction du métier pratiqué. Ce sont des sources d’exposition à des risques professionnels.

8. La maintenance du navire

La maintenance d’un navire peut amener le marin à utiliser des produits chimiques, des outils électro-portatifs, à travailler à proximité de machines en mouvement, etc…, autant de situations de travail générant des risques professionnels.

9. L’hygiène à bord du navire

Le marin doit veiller à son hygiène individuelle et à l’hygiène collective à bord du navire.

10. Les situations d’urgence

Un navire peut subir un évènement (voie d’eau, incendie, abordage…) mettant en danger les marins du bord. Il est essentiel que les marins connaissent les procédures à suivre en cas d’urgence et sachent mettre en œuvre les moyens de secours et de sauvetage.